L’économie circulaire à la sauce espagnole

Le 16 février 2018 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Madrid donne la priorité à la réutilisation des eaux usées dans l'agriculture
Madrid donne la priorité à la réutilisation des eaux usées dans l'agriculture

Le gouvernement de Madrid a arrêté, le 13 février, son premier plan d’action pour l’économie circulaire. Il est doté de 838 millions d’euros jusqu’en 2020, dont 57% sont destinés à la réutilisation des eaux usées, selon le quotidien El Pais.

 

Contrairement à la France, qui mise davantage sur le recyclage des déchets et l’allongement de la durée de vie des produits, selon son projet de feuille de route sur l’économie circulaire, l’Espagne fait de la réutilisation des eaux usées sa priorité. Environ 478 M€ y sont affectés pour financer des expérimentations principalement destinées à l’agriculture.

Autres mesures annoncées: la hausse de la réutilisation des déchets de construction et de démolition dans les travaux publics, un dispositif de collecte des déchets des pêcheurs dans les ports (surtout des plastiques) et la promotion de l’éco-conception pour favoriser l’allongement de la durée de vie des produits.

Selon l’Institut national de la statistique, 27% des déchets espagnols ont été recyclés en 2014, 19,4% enfouis et 3,4% incinérés. Les autres n’ont tout simplement pas été traités.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus