L’Australie devrait bientôt ratifier le protocole de Kyoto

Le 26 novembre 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Suite à la victoire des travaillistes aux élections législatives fédérales du 24 novembre, le nouveau Premier ministre a indiqué vouloir s'investir dans la lutte contre le changement climatique (1). Kevin Rudd devrait ainsi ratifier le protocole de Kyoto, ce que l'ex-Premier ministre libéral John Howard, au pouvoir entre 1996 et 2007, a toujours refusé de faire. «C'est Kevin qui prendra cette décision mais attendez-vous à ce qu'elle intervienne très bientôt. Nous devons ratifier le protocole de Kyoto dans le cadre de nos engagements à agir contre le réchauffement climatique», a, selon l'AFP, déclaré l'adjointe de Kevin Rudd dans le cadre du parti travailliste Julia Gillard qui a ajouté: «Nous pouvons ratifier Kyoto sans séance au Parlement».

Lors de son discours de victoire, Kevin Rudd a indiqué vouloir se rendre en décembre à la conférence sur les changements climatiques de Bali organisée par l'Organisation des Nations unies (Onu), et qui doit permettre de définir des lignes directrices de l'après-Kyoto. Les Etats-Unis, dernier pays industrialisé avec l'Australie à ne pas avoir ratifié le protocole, se retrouveront donc isolés dans le cadre des négociations.

L'eau sera l'autre priorité environnementale de Kevin Rudd, l'Australie étant toujours confrontée à une grave sécheresse.



(1) Voir l'article du JDLE: «L'environnement au coeur des élections australiennes».




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus