L’Australie connaît à nouveau une chaleur catastrophique

Le 08 janvier 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
chaleur australie
chaleur australie

 

Janvier 2013 restera dans les annales australiennes comme l’un des mois les plus chauds jamais connus. Le mercure a atteint en effet 45 degrés Celsius ce 8 janvier dans 5 Etats de l’est du pays, et une centaine de feux de brousse se sont déclarés.
 

«On ne peut pas avoir de conditions pires que celles-ci. Nous avons atteint le niveau catastrophique», a déclaré Shane Fitzsimmons, le responsable du service des pompiers de Nouvelles-Galles du Sud, l’Etat où se trouve Sydney, la plus grande ville d’Australie avec 4,5 millions d’habitants. Selon lui, plus de 100 feux ont été déclenchés, dont une vingtaine s’avèrent hors de contrôle.

Ce niveau «catastrophique» signifie que les incendies sont incontrôlables, imprévisibles et très rapides, avec pour seule solution l’évacuation des habitants.

Selon le Bureau météorologique australien, la température moyenne enregistrée chaque jour depuis le 1er janvier s’inscrit d’ores et déjà dans la liste des 20 journées les plus chaudes de l’histoire australienne.

C’est aussi la première fois que le pays enregistre plus de 39 °C pendant 5 jours consécutifs. Aggravant la vague de chaleur qui a démarré le 27 décembre dans l’ouest du pays, les vents soufflent actuellement jusqu’à 80 kilomètres par heure à certains endroits.

Tout feu a aussitôt été interdit en Nouvelles-Galles du Sud, Tasmanie, et dans l’Etat de Victoria. Les parcs nationaux, forêts et réserves nationales ont par ailleurs été fermés.

Le Premier ministre Julia Gillard a appelé les Australiens à une extrême vigilance pendant les prochains jours.

L’Etat de Victoria déplore déjà la destruction de 7.000 hectares de pins. Plus de 100 maisons ont aussi été détruites dans l’Etat de Tasmanie au cours du week-end dernier.

Cette vague d’incendies rappelle l’été meurtrier qu’a connu l’Australie en 2009 lorsque les feux ont tué 173 personnes et provoqué 4,4 milliards de dollars (3,3 Md€) de dommages dans l’Etat de Victoria.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus