L’atome: émetteur de CO2 ?

Le 13 juillet 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Et si le renouveau du nucléaire civil contribuait à accroître les émissions de gaz carbonique du secteur électrique? Telle est la thèse défendue par le coordinateur des campagnes anti-nucléaire des Amis de la terre britanniques. Dans un entretien accordé à Reuters, Roger Higman explique que les gisements d’uranium qui seront exploités dans quelques années nécessiteront plus de traitements que ceux d’aujourd’hui, notamment au moment de l’extraction et de la concentration. Les émissions augmenteraient alors en conséquence.
En Grande-Bretagne, la polémique fait rage alors que le Premier ministre Tony Blair a présenté sa stratégie de long terme, mardi 11 juillet. Il remet à l’ordre du jour la construction de réacteurs nucléaires, sans fixer de pourcentage en la matière, ni le nombre de tranches attendues.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus