L’aspartame va être évalué à nouveau

Le 27 mai 2011 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La Commission européenne a demandé à l’Autorité européenne de sécurité alimentaire (Efsa, selon l’acronyme en anglais) de réévaluer complètement la sécurité de l’aspartame. Il s’agit de recueillir de nouvelles données et de mener un examen approfondi de la littérature disponible. Dans son communiqué publié le 26 mai, l’Autorité précise qu’elle travaillera «en liaison étroite avec l’Agence française de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) sur l’évaluation nutritionnelle des risques et des bénéfices des édulcorants que cette dernière a réalisée».

La réévaluation devra être finalisée en 2012.

De son côté, le Réseau Environnement Santé (RES) demande à l’Anses et à l’Efsa «de cesser de prendre appui sur des études non publiées, introuvables et de qualité douteuse pour fixer la Dose journalière admissible (DJA) de l’aspartame

Le RES avait demandé à l’Efsa d’obtenir communication des études sur lesquelles repose la DJA de l’aspartame. Suite à cette demande, Hugues Kenigswald, chef de l’unité responsable du dossier à l’Efsa écrit: «L’Efsa ne dispose pas du dossier de demande d’autorisation de l’aspartame en Europe [...] les contacts que nous avons eu à ce sujet avec nos collègues de la Commission Européenne semblent indiquer que la Commission européenne ne dispose plus de ce dossier».

En attendant la réévaluation attendue d’ici l’été 2012, le RES réitère sa demande pour que des recommandations officielles soient données pour les femmes enceintes et déclare: «Il existe suffisamment d’éléments en termes de bénéfice ou de risque pour déconseiller aux femmes enceintes de consommer quotidiennement des édulcorants intenses pendant la grossesse».

De plus amples informations sur l’appel public destiné à recueillir de nouvelles données seront publiées sur le site internet de l’Efsa dans les semaines à venir.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus