L’ASN se prononce pour le stockage définitif des déchets

Le 03 février 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’Autorité de sûreté nucléaire a rendu au gouvernement ses avis sur la gestion des déchets radioactifs, dans le cadre des recherches menées depuis la loi dite «Bataille» de 1991. Le premier avis de l’ASN concerne les déchets de haute activité à vie longue, le second les autres déchets radioactifs. La gestion des déchets réputés les plus dangereux (haute activité et vie longue) a été étudiée sur 3 axes, déjà connus: le stockage en formation géologique profonde, et sur ce point l’ASN estime que cette solution définitive «apparaît incontournable», votant explicitement pour la confirmation du site de l’Andra à Bure; par contre «la faisabilité technologique de la séparation et de la transmutation n’est pas acquise à ce jour», note l’Autorité. Elle invite à ce qu’une «solution de référence» soit mise en oeuvre, c’est-à-dire le stockage définitif. Enfin, l’entreposage de longue durée «ne constitue pas une solution définitive». Et pour les autres déchets, leur gestion doit être approuvée par la loi cadre 2006, en cours de rédaction.

POUR ALLER PLUS LOIN



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus