L’Argentine peine à protéger ses glaciers

Le 18 août 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le Sénat argentin commence l’examen d’un étonnant projet de loi. Voté la semaine passée par la Chambre des députés, le texte prévoit tout simplement d’interdire les activités minières dans les vallées glaciaires à proximité des glaciers.

Porté par l’écrivain-député Miguel Bonasso, le projet entend, avant tout, sécuriser l’approvisionnement en eau potable du pays. Il reprend les grandes lignes d’un texte rejeté il y a deux ans par la présidente Cristina Fernández de Kirchner, et les zones d’interdiction devront être précisément délimitées par un atlas dont le projet de loi prévoit aussi la réalisation.

Populaire, le texte a été voté, en première lecture, par des parlementaires de la majorité et de l’opposition. Et cette fois, la présidente péroniste a annoncé qu’elle n’apposerait pas son veto.

Pour autant, la polémique enfle aux antipodes. Le texte met en péril Pascua Lama. Porté par Barrick Gold, ce projet prévoit l’ouverture d’une mine d’or dans les Andes, à la frontière avec le Chili. Dans cette vallée glaciaire, située à plus de 4.000 mètres d’altitude, la société minière canadienne entend investir entre 2,8 et 3 milliards de dollars pour exploiter, 25 années durant, des gisements d’or, d’argent et de cuivre.

Or, selon Miguel Bonasso, le projet de loi tel qu’il est rédigé interdit purement et simplement la réalisation d’un tel développement. Une position diamétralement opposée à celle de la compagnie qui estime, précisément, que le site n’est pas situé dans une vallée glaciaire.

Les régions riches en minerai s’en mêlent également. Trois d’entre elles, La Rioja (argile, uranium), Jujuy (or, lithium, uranium, borax) et San Juan (or, plomb, graphite, argile) mettent déjà en œuvre des réglementations régionales qui ne prévoient d’interdire l’extraction minière que dans les zones où l’environnement glacier est fragile. Ironie du sort : Barrick exploite une importante mine d’or et d’argent à ciel ouvert à Veladero, dans le San Juan.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus