L’approvisionnement énergétique en France cet été

Le 03 août 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le ministre délégué à l’Industrie, François Loos, face à la sécheresse et au risque de canicule en France cet été, a jugé bon de souligner, dans un communiqué diffusé mardi 2 août, le suivi attentif et quotidien effectué par tous les acteurs de l’énergie.

En matière électrique, explique le ministère, suite aux aléas climatiques de l'été 2003, plusieurs enseignements ont été tirés qui permettent d'assurer un passage serein de l'été 2005. D'une part, la programmation des arrêts pour maintenance des réacteurs a été ajustée pour assurer une disponibilité maximale des centrales nucléaires situées en bord de mer, insensibles à la sécheresse et à la canicule. D'autre part, tous les acteurs restent attentifs et mobilisés pour assurer l'équilibre entre offre et demande: à ce titre, EDF transmet au ministère chargé de l'industrie un état hebdomadaire de la situation, qui peut devenir quotidien si besoin. En l'état actuel des prévisions, note le communiqué, la marge d'EDF, entre offre et demande, reste positive pour l'été. Cet équilibre peut néanmoins évoluer rapidement en fonction de la météo, de la pluviométrie ou de la sécheresse (hydroélectricité) et de la canicule (température des cours d'eau qui refroidissent les centrales ; augmentation de la demande de 2 à 3.000 mégawatts). En cas de besoin, précise le ministère, la cellule de crise rassemblant les ministères concernés (industrie, écologie), les producteurs (EDF, CNR), Météo France et le gestionnaire du réseau (RTE) sera activée pour définir les mesures à prendre. En matière pétrolière, en dépit des cours des produits et des carburants toujours très élevés cet été, l'approvisionnement et le niveau des stocks est satisfaisant. Ainsi, la France dispose de plus de 90 jours de consommation au titre de ses obligations internationales. En ce qui concerne le secteur gazier, l'approvisionnement de la France est globalement constant tout au long de l'année. Début août 2005, note le ministère, les réserves en gaz naturel se reconstituent normalement.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus