L’antibiorésistance menace l’économie mondiale

Le 22 septembre 2016 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un PIB mondial en baisse de 3,8%
Un PIB mondial en baisse de 3,8%
DR

Grave menace pour la santé publique, l’antibiorésistance pourrait aussi engendrer de lourds dégâts économiques, du même ordre que la crise de 2008, estime la Banque mondiale dans une étude publiée en marge de l’Assemblée générale des Nations unies.

C’est un bilan très lourd que dévoile la Banque mondiale: rien qu’en force de travail et en production de l’élevage, le produit intérieur brut (PIB) mondial pourrait diminuer, d’ici 2050, de 1,1% dans le meilleur des cas à 3,8% dans le pire. Ce sont les pays à faible revenu, les plus touchés par la menace infectieuse, qui seraient les plus lourdement frappés, avec des pertes dépassant 5% du PIB.

«Les infections résistantes aux traitements antimicrobiens pourraient entraîner des dommages économiques d’une ampleur au moins comparable à ceux provoqués par la crise financière de 2008 (…) A la différence qu’il n'y aurait pas de possibilité de reprise cyclique à moyen terme, en raison de la persistance de cet impact sur l’économie», prévient la Banque mondiale.

Jusqu’à 25% de surcoût sanitaire

Sans surprise, les coûts de santé pourraient s’envoler, de 6% dans les pays riches d’ici 2050, mais jusqu’à 11% dans ceux à revenu intermédiaire et 25% dans ceux à revenu faible, soit un surcoût mondial qui pourrait dépasser les 1.000 milliards de dollars par an.

Conséquence directe, l’antibiorésistance entraînerait une hausse de 26,2 millions de pauvres en plus dans le monde, dans le scénario le plus pessimiste. Moins bien armé contre les maladies animales, l’élevage devrait aussi encaisser de lourdes pertes, avec un impact sur la production s’élevant jusqu’à -7,5%.

Mercredi 21 septembre lors de l’Assemblée générale des Nations unies, les chefs d’Etat se sont engagés à lutter contre l’antibiorésistance, en préconisant notamment un renforcement de leurs réglementations sur l’usage des antibiotiques et des mesures incitatives pour la recherche de nouveaux médicaments.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus