L’Antarctique, ancienne terre de forêts

Le 03 août 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Quand les forêts existaient avant la banquise
Quand les forêts existaient avant la banquise

Une étude, publiée le 1er août par la revue Nature, révèle que l’Antarctique était couverte de forêts quasi tropicales il y a 50 millions d’années.

Selon les scientifiques, ce continent a connu à l’époque de l’Eocène (entre 55 et 48 millions d’années) des températures hivernales supérieures à 10°C et un niveau de dioxyde de carbone dans l’air supérieur à 1.000 parties pour million (contre 395 ppm aujourd’hui).

Des fossiles de pollens (Bombacaceae et palmiers) provenant d’une forêt quasi tropicale ont en effet été trouvés lors de forages effectués dans le district de Wilkes Land, sur la côte est de l’Antarctique.

«Ces découvertes sont significatives pour la compréhension des changements climatiques à venir, notamment au regard de l’importance de l’Antarctique pour la planète, et de ses immenses réserves d’eau stockées à sa surface sous forme de glace», a commenté Kevin Welsh, paléoclimatologue à l’université du Queensland, qui a participé à l’expédition menée en 2010.

Les scientifiques estiment que l’étude du début de l’Eocène s’avère particulièrement intéressante pour comprendre la réponse du climat terrestre et de la biosphère –en particulier dans les hautes latitudes- aux fortes émissions de CO2 qui sont prévisibles dans un futur proche.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus