L’Angleterre vend ses forêts

Le 20 décembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Pendant la crise, les affaires continuent. Les affaires forestières, du moins. Londres entend accélérer les ventes au privé des forêts publiques, gérées par la Forestry Commission (FC), indique The Independent.
 
Selon le quotidien britannique, la FC aurait reçu pour instruction du gouvernement, en janvier dernier, de se débarrasser au plus vite de 15% de son patrimoine, soit 121.000 hectares.
 
Mal perçue outre-Manche, cette politique n’est pas tout à fait nouvelle. Entre 1997 et 2010, la FC a déjà été obligée de vendre 12.000 ha de forêts pour équilibrer ses comptes. Et pas toujours au meilleur prix. En 2007, la FC s’est ainsi dessaisie de 712 ha de la forêt de Threestoneburn (Northumberland) pour 2,7 millions de livres (3,5 millions d’euros). Soit à peine le prix moyen négocié en France pour une surface comparable.
 
En février dernier, l’administration Cameron avait dû renoncer, sous la pression de l’opinion publique, à vendre ou louer 258.000 ha de forêts publiques [JDLE].


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus