L’Ancli demande la création d’une commission sur le suivi des déchets

Le 06 juillet 2006 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’Association nationale des commissions locales d’information (Ancli) demande dans un livre blanc la création d’une commission nationale de suivi sur le sujet de la gestion des déchets radioactifs. L’Ancli, qui publie ce livre intitulé «Matières et déchets radioactifs - territoires», demande que «la loi et les pouvoirs publics instituent une commission nationale pluraliste et permanente de suivi de la gestion des matières et déchets radioactifs». «Même si la loi ne le prévoit pas, l’Ancli se réserve la possibilité de prendre l’initiative de créer cette commission», ajoute-t-elle dans un communiqué.
La commission devrait être constituée «de représentants de la société civile concernés par la gestion des matières et déchets radioactifs», pour «exercer un suivi citoyen autonome et vigilant des politiques de gestion des matières radioactives en France» et «mettre à disposition du public une information accessible et compréhensible». L’Ancli souhaite également le développement d’expertises non institutionnelles et pluralistes. Son livre blanc sera diffusé notamment auprès des parlementaires et institutions publiques concernées.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus