L’aluminium, métal en excès

Le lundi 13 janvier 2020 à 18h 11 par Romain Loury
Les vaccins, une des sources d'aluminium
Les vaccins, une des sources d'aluminium
DR

La population générale est surexposée à l’aluminium, moins à cause de contaminations alimentaires que de sa présence dans divers cosmétiques, révèle une étude menée par l’Institut fédéral allemand d’évaluation des risques (BfR) et publiée dans les Archives of Toxicology.

Extrait : Longtemps considéré comme dénué de risque, l’aluminium peut entraîner, à forte exposition chronique, des troubles neurologiques chez les enfants, ainsi que des lésions aux reins, au foie et aux os. Raison pour laquelle...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus