L’Alsace fait son bilan environnemental

Le 30 juin 2006 par Agnes Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement (Drire) Alsace a présenté le 29 juin un bilan de l’environnement industriel régional. Selon elle, les mesures de sécurité dans les sites Seveso ont été fructueuses en 2005, particulièrement le développement du retour d’expérience concernant les risques d’accident.
Ainsi, le nombre d’incidents par rapport à 2004 a diminué: 30 incidents (dont 17 sur sites Seveso seuil haut et 13 sur les autres types de sites) ont été recensés en 2005 contre 51 en 2004 (dont 28 sur sites Seveso seuil haut et 23 sur les autres sites). La Drire a également souligné les efforts fournis en matière de gestion des risques liés à l’eau. Une action de détection de substances dangereuses, appelée «97 substances», a par exemple été mise en place, et les rejets dans l’eau de substances polluantes comme l’azote et le phosphore ont diminué de 12% grâce à l’installation de stations d’épuration industrielles et à l’optimisation des rendements d’épuration dans les stations de traitement. La gestion des déchets reste toutefois problématique en Alsace, où la production de déchets dangereux a dépassé les 150.000 tonnes pour la première fois en 2005. Enfin, pour favoriser la transparence des informations liées aux sites et sols pollués, la Drire nationale (Drire= régionale. S’agit-il du ministère de l’environnement ?) a lancé deux sites internet, Basias et Basol, qui recensent les sites à risque. Ainsi, en Alsace, un inventaire a permis de dénombrer 9.502 sites industriels soupçonnés d’abriter une activité polluante pour le sol, qu’elle soit actuelle ou ancienne.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus