L’Allemagne veut baisser ses tarifs d’achat du photovoltaïque

Le 20 janvier 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le gouvernement allemand entend baisser de 16 à 17% le tarif d’achat pour l'électricité solaire, a fait savoir mardi 19 janvier le ministre de l'économie Rainer Brüderle (parti libéral-démocrate, FDP), rapporte l’AFP.

Ce prix garanti à tout propriétaire d'un panneau solaire en Allemagne est déjà descendu de 10% en 2010. Les surcoûts sont financés non par l'Etat mais par les consommateurs, via leurs factures d’électricité. En 2009, les tarifs d’achat étaient compris entre 0,29 et 0,55 euro le kilowattheure, selon le Réseau pour une politique des énergies renouvelables pour le XXIe siècle (REN 21). En France, les tarifs d’achat du photovoltaïque ont été fixés jusqu’en 2012 entre 0,42 et 0,58 €/kWh (hors centrales au sol) par le décret du 12 janvier dernier (1).

En Allemagne, les appels à une réduction supplémentaire du tarif se sont récemment multipliés. Les associations de consommateurs allemandes font valoir que la chute du prix des panneaux solaires ces derniers mois a fait exploser la demande et entraîné une hausse de coût pour les consommateurs estimée à 10 milliards d'euros en 2009. Certains experts estiment également que ce prix garanti n'incite pas le secteur solaire à devenir compétitif.

Les industriels allemands du secteur estiment toutefois qu’une nouvelle baisse supérieure à 10% serait insoutenable. Ils redoutent un scénario d’effondrement de la demande, similaire à ce qui s’est produit en Espagne suite à la récente suppression des subventions.

(1) Dans le JDLE «Tarifs d’achat photovoltaïque: l’arrêté a été publié»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus