L’Allemagne va interdire les sacs en plastique à usage unique

Le 09 septembre 2019 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La fin des sacs en plastique programmée en 2020
La fin des sacs en plastique programmée en 2020

Les sacs en plastique, y compris issus de matières biologiques et biodégradables, seront interdits en Allemagne à partir de 2020, selon un projet du ministère de l’environnement.

 

L’Allemagne rejoint la liste des pays qui bannissent les sacs en plastique des caisses des magasins, dont la France (depuis le 1er janvier 2017), la Tunisie, le Maroc et le Kenya. Deux petites différences toutefois par rapport à la mesure tricolore : Berlin compte aussi interdire les sacs biodégradables et issus de matières biologiques et conserve les sacs fins en plastique disponibles au rayon des fruits et légumes.

 

24 sacs par personne

«La grande majorité des Allemands veut cette interdiction», a affirmé la ministre de l’environnement sociale-démocrate Svenja Schulze. Les commerçants disposeront d’une période de 6 mois pour écluser les stocks restants. Aujourd’hui, un Allemand consomme en moyenne 24 sacs en plastique par an, selon le ministère de l’environnement. De nombreux sacs sont en effet payants depuis un engagement conclu en 2016 par de grands distributeurs. 

 

Taxer ou interdire, que choisir ?

D’autres pays ont au contraire choisi la voie de la taxation, comme l’Espagne et le Royaume-Uni. Selon la nouvelle directive sur les plastiques à usage unique, les sacs en plastique légers devront seulement faire l’objet d’une filière à responsabilité élargie du producteur alors que 100 milliards d’unités sont encore consommées chaque année dans l’Union européenne.

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus