L’Allemagne se lance dans la séquestration

Le 14 juin 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les universités d’Aix-la-Chapelle, de Stuttgart et de Bayreuth viennent de lancer un important programme de recherches sur la séquestration géologique du gaz carbonique. Durant trois ans, les chercheurs scientifiques placés sous la direction de Christoph Clauser (chercheur en géophysique appliquée) vont analyser la fiabilité du stockage du CO2 dans des formations géologiques souterraines ainsi que dans des mines de charbon. Le projet se concentre sur la cristallisation du CO2 en calcite, le stockage dans des mines de charbon, la réaction a long terme des milieux de stockage utilisés. Ce programme (1 million d'euros) sera financé par le ministère fédéral de l'Education et de la recherche, RWE, SaarEnergie, Deutsche Steinkohle et Deutsche Montan technologies.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus