L’Allemagne de nouveau confrontée à la dioxine

Le 27 juin 2012 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Contaminés, oui mais lesquels ?
Contaminés, oui mais lesquels ?

Les autorités allemandes ont procédé au rappel de 268.000 œufs contaminés à la dioxine, originaires d’une ferme du Pays de l’Ems (Basse-Saxe, limitrophe avec les Pays-Bas).

Ces œufs ont été distribués dans 7 Länder allemands, dont la Basse-Saxe, mais pas à l’étranger. Ils ne poseraient aucun risque sanitaire immédiat, celui-ci ne survenant qu’en cas d’exposition à long terme, ont tempéré les autorités sanitaires locales.

La ferme en question a été fermée, ses 12.000 poules mises en quarantaine. Les recherches sont en cours afin de trouver la source de la contamination, qui pourrait être liée à l’alimentation des animaux.

Ce qui pourrait alors la lier à une autre affaire récente, mais de plus grande ampleur: en janvier 2011, les autorités allemandes avaient lancé une alerte européenne sur la dioxine, après la découverte d’une contamination de 3.000 tonnes de graisses destinées à des aliments pour animaux, suite à un mélange avec des graisses industrielles.

Résultat: 4.700 fermes allemandes provisoirement fermées, des abattages massifs de poules et de porcs. Là aussi, le risque sanitaire pour l’homme avait été jugé minime, la dioxine n’ayant dépassé son seuil légal que dans de rares cas, dans des œufs et de la viande de porc, mais pas dans celle de poulet ou les produits laitiers.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus