L’Allemagne construit sa première autoroute électrique

Le 20 décembre 2017 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Une dizaine de kilomètres d'autoroute sera électrifié.
Une dizaine de kilomètres d'autoroute sera électrifié.
VLDT

Siemens devrait investir 15 millions d’euros pour électrifier une portion d’autoroute qui sera empruntée par des camions hybrides.

 

Le camion hybride, c’est pour bientôt. Du moins de l’autre côté du Rhin. Le ministère fédéral de l’environnement vient de donner son feu vert au projet Elisa d’électrification d’une voie autoroutière pour assurer l’alimentation en énergie de camions hybrides.

Des camions à pantographe

La technologie retenue est celle développée par Siemens, qui teste déjà plusieurs voies expérimentales, en Allemagne, en Suède et aux Etats-Unis. En clair, une voie routière surmontée de caténaires sur laquelle roulent des camions hybrides (électriques et diesel) équipés de pantographes, semblables à ceux des locomotives ou des tramways.

Motorisation électrique et diesel

Durant son trajet sur l’autoroute électrique (baptisée E-highway par Siemens), le camion déploie son pantographe et met en route son moteur électrique. La motorisation diesel ne s’enclenche que lorsque le tracteur et sa cargaison quittent l’autoroute.

Premiers essais en 2019

Siemens va équiper ainsi une dizaine de kilomètres de l’autoroute fédérale n°5, entre Cargo City Süd, la base logistique de l’aéroport de Francfort, et Darmstadt (Hesse). Siemens investira 15 millions d’euros pour construire l’infrastructure et en assurer l’exploitation et la maintenance. Des pourparlers sont engagés avec trois sociétés de transport routier pour évaluer les performances des camions hybrides. Les essais sur route doivent débuter dès l’an prochain.

 



Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus