- 

L'air iranien toujours trop pollué

Le 12 janvier 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon la BBC, la pollution atmosphérique en Iran a été à l'origine d'environ 10.000 morts entre mars 2005 et 2006, dont 3.600 pour le seul mois d'octobre. De nombreux décès sont dus à des crises cardiaques provoquées par l'air devenu irrespirable en Iran, et surtout à Téhéran, la capitale du pays. En cause: le prix très bas des carburants qui incitent les Iraniens à utiliser leur véhicule qui, pour la plupart, ne respectent pas les normes d'émissions polluantes.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus