L’air européen moins pollué en 2007 qu’en 2006

Le 25 août 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
trou couche ozone
trou couche ozone

L’Agence européenne pour l’environnement a publié jeudi 20 août l’inventaire des émissions de polluants atmosphériques dans les 27 pays de l’Union européenne pour l’année 2007.

Par rapport à 1990, les principaux polluants ont tous diminué. Ainsi, les émissions de monoxyde de carbone ont chuté de 57%, les composés organiques volatils de 47%, les oxydes d’azote (NOx) de 36% et les oxydes de soufre (SOx) de 72%. Les émissions de particules fines (PM2,5) ont, elles aussi, diminué de 12% par rapport à 2000, bien que les déclarations des Etats membres ne soient pas complètes sur ce sujet. Les concentrations pour chacun de ces composés sont également plus faibles en 2007 qu’en 2006.

Le rapport indique que les principales sources de pollution émanent de la consommation de combustibles dans les ménages, des voitures particulières, des véhicules utilitaires lourds et des centrales électriques. Ainsi les poids lourds sont les premiers émetteurs de NOx, et les centrales sont responsables à hauteur d’environ 60% des émissions de SOx. L’activité agricole n’est pas oubliée: le rapport précise que plus de 90% des émissions d’ammoniac en sont issues.

Enfin, les plus grands pays (Allemagne, Espagne, France, Italie, Pologne et Royaume-Uni) sont les responsables de l’essentiel de la pollution de l’air en 2007.

Ce rapport sera confié par la Commission européenne à la Convention sur la pollution atmosphérique transfrontalière qui gère depuis 1979 cette problématique à l’échelle européenne.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus