L’air et la manière de respirer chez soi

Le 22 avril 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le ministère de la santé et l’Inpes, l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé, ont décidé qu’il fallait renforcer l’information des citoyens en matière de pollution intérieure. Pour ce faire, ils sortent simultanément le guide de la pollution de l’air et le site internet «prévention maison». Avec en moyenne 14 heures par jour passées à domicile, une mauvaise qualité de l’air intérieur peut en effet être lourde de conséquences.

Les deux supports proposent donc, sous forme extrêmement simple, de faire le point sur les produits et objets susceptibles d’entrainer une pollution de l’air intérieur. Tabac, produits d’entretien, appareils de chauffage ou de production d’eau chaude, et même animaux, sont pointés du doigt (et de la souris) comme source éventuelle de pollution. Chaque pièce est passée en revue avec toujours le même conseil: aérer au moins 10 minutes par jour, hiver comme été.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus