L’air à l’étude dans 150 écoles et crèches

Le 01 avril 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Suite à l’étude publiée par l’Asef (l’Association santé environnement France) qui mettait en évidence la présence en quantités préoccupantes de benzène et de formaldéhydes dans certaines crèches (l’étude portait sur 9 crèches), la secrétaire d’Etat chargée de l’écologie Chantal Jouanno a déclaré au Parisien que la qualité de l’air intérieur serait mesurée cette année dans 150 écoles et crèches. D’autres établissements accueillant des publics sensibles (comme les maternités) seront également l’objet d’étude.

Chantal Jouanno a indiqué par ailleurs que les produits du type colles, vernis, désodorisants ou solvants contenant les substances les plus nocives seraient interdits, dans le cadre du second Plan national santé environnement. L’étiquetage des matériaux contenant des COV (composés organiques volatiles) potentiellement dangereux devrait aussi devenir obligatoire.

En attendant que l’Etat légifère sur ces sujets, il est recommandé par l’Observatoire de la qualité de l’air intérieur d’aérer régulièrement les pièces.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus