L’AIEA suggère au Japon de dialoguer avec la population

Le 31 janvier 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Une mission de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) a jugé conformes à ses recommandations les contrôles effectués au Japon sur les réacteurs nucléaires, mais a appelé à davantage d'efforts pour recouvrer la confiance du public perdue depuis l'accident de Fukushima.??

 

La délégation, en visite au Japon depuis plusieurs jours, a livré ce mardi 31 janvier ses conclusions à l'Agence nippone de sûreté nucléaire et industrielle (Nisa) sur les tests de résistance, rendus obligatoires par le précédent gouvernement avant toute remise en service des réacteurs arrêtés pour maintenance ou autre raison.??

 

«Les instructions données par les autorités pour le processus d'examen concernant la sûreté des installations sont généralement conformes aux normes de l'AIEA», a expliqué l'organisation de l'ONU.??

 

Cependant, les membres de la mission conduite par James Lyons, directeur de la sûreté des sites nucléaires au sein de l'organisation, ont exhorté les responsables japonais à dialoguer avec les populations riveraines des centrales, leur conseillant vivement de les inviter à des réunions publiques.??

 

La mission de l'AIEA a effectué une tournée d'inspection de quelques réacteurs nucléaires et examiné le contenu des tests effectués via des simulations informatiques pour contrôler leur capacité à encaisser des séismes et tsunamis.??

 

Ces stress tests, calqués sur le modèle de ceux effectués en Europe, sont censés apporter la preuve que les réacteurs nucléaires nippons, tous situés en bord de mer, sont parés face aux risques sismiques existant sur l'ensemble du territoire, grâce à diverses mesures nouvellement prises depuis la catastrophe de Fukushima.??

 

Actuellement, il ne reste que 3 réacteurs en service sur 54 et nul ne sait quand les unités susceptibles d'être relancées le seront, même si le gouvernement, qui souhaite un redémarrage rapide, en appelle à l'AIEA pour l'aider à convaincre le grand public.?

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus