L’aide alimentaire européenne provisoirement sauvée

Le 14 novembre 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'aide aux plus pauvres de l'Union européenne, qui menaçait d'être bloquée en raison de divergences entre pays, devrait pouvoir finalement être maintenue au cours des deux prochaines années, a indiqué ce lundi 14 novembre la ministre allemande de l'agriculture, Ilse Aigner.
«Nous avons signalé [notre volonté d'accepter] de possibles compromis, a-t-elle déclaré à Bruxelles. Nous serions prêts à une solution de transition pour les deux prochaines années», a-t-elle ajouté. Le soutien de l'Allemagne était crucial pour permettre un déblocage.

Le maintien de cette aide aux banques alimentaires et soupes populaires en Europe était jusqu'ici remis en cause par 6 Etats de l'Union européenne réunissant ensemble une minorité de blocage, l'Allemagne, le Danemark, la République tchèque, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Suède. Ils s'opposent à ce que les fonds alloués au titre du Programme européen d'aide aux démunis (PEAD), tirés du budget agricole, soient utilisés à des fins de politique sociale.

Grâce au soutien de l'Allemagne, la minorité de blocage n'existe plus. Mais Ilse Aigner a souligné que sa volonté de compromis était conditionnée à la garantie qu'aucune politique sociale ne soit financée par l'UE à partir de 2014.

L'enjeu des négociations est d'éviter dès l'an prochain une réduction drastique -de l'ordre de 80%- de ces fonds. Actuellement, des centaines d'organisations caritatives d'une vingtaine d'Etats profitent de ce programme doté de 480 millions d'euros. Les pays qui refusaient jusqu'ici s'appuient sur un arrêt de la Cour européenne de justice qui a estimé cette année que le PEAD, fondé en 1987, avait dévié de son objectif initial de redistribution des excédents agricoles, pour ne plus financer que des achats de nourriture tirés du budget de la politique agricole commune, alors que ces achats relèveraient plutôt de la politique sociale.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus