L’agriculture intensive dans l’ombre des négociations sur la diversité biologique

Le lundi 02 mars 2020 à 17h 36 par Stéphanie Senet
La 2e session de travail pré-COP s'est conclue le 29 février à Rome
La 2e session de travail pré-COP s'est conclue le 29 février à Rome

Réunis à Rome du 24 au 29 février, les Etats parties à la Convention sur la diversité biologique (CDB) ont débattu de la première version de la feuille de route post-2020 publiée le 13 janvier par le secrétariat exécutif. Si l’objectif lié aux aires protégées semble sur le point d’être accepté, les véritables enjeux pourraient passer à la trappe.

Extrait : Coronavirus oblige, c’est à Rome que s’est tenue la deuxième des trois sessions de travail organisées en amont de la COP15, toujours prévue à Kunming (Chine) en octobre prochain. L’objectif de protéger, en 2030, au moins 30%...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus