L’Afsset appelle à réviser les normes des combinaisons de protection

Le 19 janvier 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Suite aux mauvais résultats des tests de performance de combinaisons de protection contre les produits chimiques, l’Agence française de sécurité sanitaire de l’environnement et du travail (Afsset) recommande, dans un communiqué du 15 janvier, de revoir leur évaluation et de modifier les normes actuelles.

Les tests ont révélé que seuls 2 modèles de combinaisons sur 10 atteignent le niveau de protection annoncé avec les produits chimiques mentionnés dans les notices d’instructions. «Pour les autres combinaisons, le passage des produits chimiques a été quasi immédiat à travers le matériau de 3 d’entre elles et à travers les coutures pour 2 autres, ce qui constitue des non-conformités graves», souligne l’Afsset. Testés par rapport à d’autres produits courants comme les solvants, la peinture aqueuse et les pesticides, seul 1 modèle parmi les 5 meilleurs s’est montré performant.

L’Afsset juge que «les normes actuelles relatives à la résistance chimique des combinaisons ne permettent pas de répondre correctement aux exigences de santé et de sécurité des travailleurs», du fait de tests trop éloignés des conditions réelles d’exposition mais aussi de recommandations sur les notices «très insuffisantes». Elle préconise donc de les réviser.

Par ailleurs, elle recommande un contrôle de conformité de l’ensemble des combinaisons et le retrait des modèles non conformes. Fin novembre, des arrêtés d’interdiction ont été pris par le ministre du travail pour 2 modèles de combinaisons (1). Fin juin, plusieurs fabricants s’étaient engagés à stopper la vente de leurs produits, suite à la divulgation des premiers résultats des tests (2).

L’Afsset préconise également d’améliorer l’information pour l’acheteur et d’effectuer une évaluation systématique des risques par type d’exposition.

(1) Dans le JDLE «Interdiction de vêtements de protection non conformes»
(2) Dans le JDLE «Risque chimique: 90% des vêtements de protection non conformes»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus