L’Afssa va rouvrir son expertise sur le Bisphénol A

Le 19 octobre 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le directeur de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) a annoncé le 16 octobre la réouverture de l’expertise sur le Bisphénol A (BPA), faisant suite à la mise en cause de son avis concluant à une absence de risque par le Réseau environnement santé (RES) (1).

Au mois de juin, la secrétaire d’Etat à l’écologie, Chantal Jouanno, avait déjà demandé à l’Afssa de revoir son expertise (2).

Le directeur de l’Afssa a également apporté son soutien à l’idée d’une expertise sur un mode multi-agences pour l’acide perfluorooctanoïque (PFOA). Le RES a en effet également mis en cause un avis de l’Afssa concluant à l’absence de risque lié à la présence de PFOA dans les poêles de cuisine (3). Le RES s’est réjouit de «l’attitude ouverte» de la nouvelle direction de l’Afssa.

Marc Mortureux a précisé à l’AFP qu’un groupe de travail allait examiner les nouvelles études sur le BPA, dont l’une effectuée dans le cadre de Reach, afin de déterminer la pertinence d’une éventuelle réévaluation, d’ici le début de l’année 2010.

(1) Dans le JDLE «Bisphénol A: une pétition pour son interdiction»
(2) Dans le JDLE «BPA: Chantal Jouanno demande à l’Afssa de revoir son expertise»
(3) Dans le JDLE «Composés perfluorés: le RES critique un avis de l’Afssa»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus