L’affaire de l’Exxon Valdez devant la Cour suprême américaine

Le 26 février 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le 23 mars 1989, 200 millions de litres de pétrole provenant du naufrage de l'Exxon Valdez se déversent sur les côtes de l'Alaska. Cette semaine, l'affaire se retrouve devant la Cour suprême. Cette dernière doit statuer, mercredi 27 février, sur le premier verdict qui date de 1994 et qui avait condamné Exxon à payer 5 milliards de dollars de dommages et intérêts aux centaines de personnes touchées par la pollution. A l'époque, cela représentait un an de profit du groupe pétrolier. Depuis, la condamnation a été réexaminée trois fois par des cours fédérales de grande instance et deux fois par des cours d'appel. L'une d'entre elles a réduit l'amende à 2,5 milliards de dollars ce qui, selon les plaignants, correspond aujourd'hui à trois semaines de profit d'Exxon. L'entreprise déclare avoir déjà dépensé 3,4 milliards de dollars en compensation, dépollution et taxes en tout genre depuis 1989.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus