L’aéroport de Toulouse va carburer à l’hydrogène

Le lundi 21 octobre 2019 à 17h 29 par Victor Miget
L'hydrogène produite dans cette station sera obtenu par électrolyse de l'eau.
L'hydrogène produite dans cette station sera obtenu par électrolyse de l'eau.
Powidian

Dans le cadre du projet Hyport et de l’initiative Net Zéro, l’aéroport de Toulouse-Blagnac accueillera en 2020 une station de production et de distribution d’hydrogène pour alimenter des bus.

 

Extrait : De l’hydrogène sur le tarmac de l’aéroport de Toulouse-Blagnac (ATB) ? Ne nous précipitons pas. Les avions toulousains ne sont pas prêts de s’avitailler en gaz liquide. En 2020, la plateforme aéroportuaire de la ville rose...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus