ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article sur WikioPartager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedinPartager cette page sous TwitterS'abonner au flux RSS du JDLE
 - 

L’Ademe soutient les collectivités dans leur lutte contre le bruit

Le 23 juin 2011 par Célia Fontaine
Encourager les collectivités territoriales à résorber les «points noirs du bruit» (PNB). Tel est l’objectif que s’est fixé l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), en lançant une campagne d’information sur ce thème, peut-on lire dans un communiqué du 21 juin.
 
Le bruit est une gêne qui, au quotidien, peut avoir des effets directs ou indirects sur le comportement des individus, sur leur santé (troubles du sommeil, effets cardiovasculaires, etc.) mais également sur leurs performances intellectuelles (dans le JDLE). Les transports représentent la principale source de nuisances sonores pour 54% de la population, la circulation routière arrivant en haut de l’affiche (59%), suivie du transport aérien (14%) et du transport ferroviaire (7%). Les autres sources de nuisances sont les bruits liés au comportement (21%) et aux activités industrielles et commerciales (9%) (dans le JDLE).
 
Pour le gouvernement, la priorité est de traiter dans les 5 à 7 ans les 20.000 «super points noirs Bruit» liés aux transports terrestres, et de mettre en place 3 ou 4 nouveaux observatoires du bruit.
 
L'Ademe a été dotée d'un budget exceptionnel de 193 millions d'euros dans le cadre du Grenelle de l'environnement afin d’accompagner les collectivités territoriales dans la lutte contre le bruit routier. Par le biais d'un appel à projets pour la résorption des points noirs du bruit (PNB), l’Agence apportera «un financement pouvant atteindre 80% en fonction des solutions techniques retenues (par les collectivités) en matière de lutte contre le bruit[1]». Le dépôt des candidatures est fixé au 31 octobre pour un financement en 2011, et au 29 février 2012 pour un financement en 2012.


[1] Ecrans acoustiques le long des routes, isolation acoustique des façades des immeubles d’habitation et autres bâtiments publics, revêtement de chaussées, etc.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor