L’Ademe récompense les communes sobres

Le 26 janvier 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Depuis trois ans, l’Ademe récompense les collectivités s’engageant en faveur de la maîtrise de l’énergie et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Les communes méritantes se voient ainsi labellisées Cit’ergie, en reconnaissance de leur implication en faveur des économies d’énergie et de la mise en œuvre d’un plan Climat-énergie territorial. 

Ce mercredi 26 janvier, à l’occasion des Assises de l’énergie de Grenoble, le pendant français des European Energy Awards (qui, lui, existe depuis une décennie !), a été décerné à 4 collectivités.

Nantes et Rennes ont été récompensées pour avoir mis en œuvre plus de 50 % des actions possibles, au vu de leurs compétences, en moins d’un an.

Dijon et la communauté urbaine de Nice-Côte d’Azur ont été labellisées, pour s’être engagées à tenir leurs promesses d’ici 2013.

La capitale de la Bourgogne prévoit notamment l’amélioration du comptage d’eau et d’énergie, le développement du réseau de chaleur, la mise en service de deux nouvelles lignes de tramway, et la création d’un service Energie mutualisé (ville-agglomération).

La préfecture des Alpes-Maritimes entend réaliser le bilan carbone de la commune, accroître le schéma directeur d’aménagement lumière, étudier le potentiel de récupération de chaleur des eaux usées et créer des stations de véhicules électriques en auto-partage.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus