L’Ademe propose un menu pauvre en viande et en azote

Le mercredi 27 février 2019 à 18h 03 par Stéphanie Senet
L'alimentation des Français représente un quart de leur bilan carbone
L'alimentation des Français représente un quart de leur bilan carbone

 

L’alimentation des Français représente un quart de leur empreinte carbone, selon une étude publiée le 26 février par l’Ademe. La décarbonation implique un changement de comportement des consommateurs et des agriculteurs.

Extrait : Pour remplir les assiettes et les verres des Français, 163 millions de tonnes de gaz à effet de serre ont été émises en 2012, comptabilise l’Ademe[1]. Soit 24% du bilan carbone des ménages. Intéressant, ce bilan détaille la...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus