L’Ademe chargée d’une étude sur Noël

Le 14 décembre 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La secrétaire d'Etat à l'écologie Nathalie Kosciusko-Morizet souhaite aider les collectivités à diminuer les impacts environnementaux liés aux fêtes de fin d'année, tout en conservant l'«empreinte magique» de Noël. Elle a donc demandé à l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) de piloter une étude visant à publier un guide pratique à l'attention des élus. Consommation d'électricité liée aux illuminations, incitation aux achats éco-responsables et mise en place de points de collectes sélectives des déchets aux endroits les plus fréquentés feront partie des thèmes analysés.

L'Ademe a par ailleurs rédigé une charte d'engagement sur les marchés de noël éco-responsables. Les élus sont ainsi invités à s'engager sur des mesures en matière d'éclairage, de production de déchets ou encore de type de produits vendus. «Noël rime aujourd'hui d'avantage avec gaspillage qu'avec partage. Plus qu'aucune fête, Noël est une invitation à réfléchir aux dessous sociaux et environnementaux de notre consommation, et sur ce terrain les collectivités locales doivent aussi montrer le chemin», a déclaré Nathalie Kosciusko-Morizet. Dommage que cette initiative arrive bien tard.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus