L’accès à l’eau et aux toilettes progresse dans le monde

Le 09 mai 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'accès reste réduit en Afrique sub-saharienne et en Asie
L'accès reste réduit en Afrique sub-saharienne et en Asie

89% de la population mondiale a désormais accès à l’eau potable, selon le rapport publié le 8 mai par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Soit une hausse de 13% au cours des 12 dernières années. 64% des habitants ont par ailleurs accès aux toilettes (+15% par rapport à 1990).

L’amélioration de l’accès à l’eau potable touche essentiellement les zones rurales, qui comblent leur retard par rapport aux villes. Fin 2012, 96% des urbains et 82% des ruraux peuvent boire l’eau du robinet. En 1990, ils n’étaient que 76% dans les villes et 28% à la campagne.

L’écart se réduit un peu moins vite pour l’accès aux toilettes. Fin 2012, elles sont accessibles en moyenne à 80% des habitants des villes et à 47% des zones rurales contre respectivement 76% et 28% en 1990.

«Un nombre trop élevé de personnes n’ont toujours pas accès à l’eau potable ou à l’assainissement», a nuancé Maria Neira, directrice de l’OMS en charge de la santé publique et des facteurs environnementaux et sociaux. Elle a ajouté qu’un effort supplémentaire devait être réalisé pour améliorer l’accès des personnes les plus démunies vivant dans les zones rurales ainsi que des habitants des bidonvilles.

Au total, 2,5 milliards de personnes ne bénéficient pas d’un accès aux toilettes. Deux tiers d’entre elles vivent en Asie et un quart en Afrique sub-saharienne. Dans 46 pays, plus de la moitié de la population est touchée.

Quant à l’absence d’eau potable, elle concerne 748 millions d’habitants dans le monde, dont 43% se trouvent en Afrique sub-saharienne et 47% en Asie.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus