Kyoto: le Canada passe à l'action

Le 29 mars 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
canada
canada
Le Canada vient de négocier un accord volontaire de réduction des émissions fixes de gaz à effet de serre avec les constructeurs automobiles. General motors, Ford et Daimler Chrysler se sont engagés à diminuer leurs émissions de 25% entre le niveau de 1995 et celui de 2010, soit une économie de 5,3 millions de tonnes d'équivalent CO2. Actuellement, les rejets canadiens de gaz à effet de serre sont 20% supérieurs à ceux de 1990. Les experts gouvernementaux estiment donc que le Canada ne réussira pas à atteindre les objectifs du protocole de Kyoto (baisse des émissions de 6% par rapport à 1990). Le pays a donc décidé de lancer de nombreux projets. Ainsi, le 16 mars, le ministère chargé de l'environnement a annoncé s'être joint au Partenariat pour l'énergie renouvelable et l'efficacité énergétique (Peree) qui soutient la croissance des marchés des technologies liées aux énergies renouvelables. En outre, le Canada s'est engagé dans le partenariat international, regroupant notamment les Etats-Unis, le Japon et la Chine, Methane to markets dont l'objectif est de réduire les émissions de méthane dans les décharges, les mines de charbon et l'industrie du gaz naturel et du pétrole.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus