Kyoto: La Commission européenne hausse le ton

Le 27 octobre 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les Etats membres n’ont pas le droit à l’erreur. C’est en substance l’avertissement que Stavros Dimas, commissaire européen à l’environnement, a donné dans un communiqué du vendredi 27 octobre. «Les projections sur les émissions de gaz à effet de serre des Etats membres de l’Union européenne avant 2004 (Europe des 15) montrent qu’il n’y a pas de place ni pour la complaisance, ni pour les erreurs», estime le commissaire. En clair, si toutes les mesures exigées à l’échelle communautaires sont exécutées par les gouvernements, l’objectif du protocole de Kyoto d’une réduction de 8% des émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2012 sera tenu. Encore faut-il que les Etats membres soient de bons élèves. Etant donné le nombre de contentieux environnementaux entre la Commission et les Quinze, il n’est pas surprenant que Stavros Dimas ait des inquiétudes.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus