Kulluk, une plate-forme en perdition dans l’Alaska

Le 02 janvier 2013 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Kulluk en difficulté en Alaska.
Kulluk en difficulté en Alaska.
US Coast Guard

Echouée depuis bientôt deux jours sur une île inhabitée aux larges des côtes de l’Alaska (Etats-Unis), la plate-forme de forage Kulluk pourrait relancer le débat sur l’opportunité de l’exploitation pétrolière dans la zone. Louée par la Shell pour 240.000 dollars (181.102 euros) par jour, la plate-forme -sous pavillon libérien- a rompu les amarres avec les deux remorqueurs qui la tractaient à cause d’une tempête. Les 18 membres d’équipage ont été hélitreuillés. Les réservoirs de la plate-forme, qui renferment 600.000 litres de gazole, semblent indemnes. Mais l’enjeu est de taille pour la Shell, qui doit absolument maintenir deux plates-formes de forage sur site pour des raisons de sécurité et pourrait ainsi voir la campagne de forage prévue pour l’été prochain sérieusement compromise.

 

Ed Markey, le représentant démocrate du Massachusetts, s’est ému que les «compagnies pétrolières n’arrêtent pas de dire qu’elles vont conquérir l’Arctique. Mais l’Arctique continue à ne pas approuver les projets des compagnies pétrolières». La Shell accumule effectivement les déconvenues dans cette zone, ce qui l’oblige à renoncer à des forages préliminaires pour des problèmes techniques dans des conditions météorologiques délicates.

«L’expansion des activités de forage pourrait s’avérer désastreuse pour cet environnement sensible», a prévenu l’ancien rapporteur du projet de loi sur le climat, rejoint en cela par l’association écologiste Greenpeace. Celle-ci prévient «qu’au lieu d’ouvrir le Grand nord aux compagnies pétrolières, il faut préserver cet espace fragile de l’industrialisation tous azimuts».

 

L’Alaska a déjà eu à connaître une catastrophe écologique majeure, avec le naufrage de l’Exxon Valdès en 1989. 40.000 tonnes de brut s’étaient alors déversées sur les côtes.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus