Kosciusko, favorable aux gaz de schiste

Le 02 janvier 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
«Les efforts menés en faveur de l’exploration et de la recherche concernant les ressources de gaz non conventionnels devraient être soutenus réellement par le gouvernement polonais, être bien accueillis par les autres pays de l’Union européenne et financièrement aidés par le budget communautaire.»
 
Telle est l’une des principales conclusions d’un rapport polonais sur les possibilités d’exploiter ce gisement potentiel d’hydrocarbures.
 
Pesant ces 200 pages, le document a été rédigé par l’institut Kosciusko. Rien à voir avec la ministre française de l’écologie qui, elle, est plutôt opposée à l’exploitation des gaz non conventionnels? Et bien si.
 
Peu connu en France, l’Institut Kosciusko de Cracovie est ainsi nommé en souvenir du général polonais Tadeusz Andrzej Bonawentura Ko?ciuszko (1746-1817), un très lointain parent de la maire de Longjumeau.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus