Journées caniculaires: plus fréquentes et plus intenses que prévu

Le jeudi 29 août 2019 à 17h 58 par Romain Loury
+46°C le 28 juin dans l'Hérault
+46°C le 28 juin dans l'Hérault
DR

En Europe, les journées d’extrême chaleur s’avèrent plus fréquentes et plus intenses que ne le prévoient les modèles climatiques, révèle une étude publiée dans les Geophysical Research Letters. Pire, l’élévation de leur température est bien plus forte que la hausse thermique moyenne, signe d’une variabilité thermique accrue.

Extrait : Le 28 juin, la France a connu sa journée la plus chaude jamais enregistrée, avec un record historique enregistré à Vérargues (Hérault), de 46°C. Le doute n’est plus permis: ces phénomènes sont clairement liés au...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus