Jordanie: démissions suite à une pollution d’eau potable

Le 03 août 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
«Les ministres de l'eau Mohamad Zafer al-Alem et de la santé Saad al-Kharabcheh ont remis le 29 juillet leur démission au Premier ministre Maarouf Bakhit (…) Leurs démissions sont liées au scandale de la pollution de l'eau dans le nord», a indiqué un haut responsable jordanien à l’AFP. Des centaines de personnes de la tribu des Bani Hassan ont en effet été hospitalisées en juillet à Manchieh, dans le gouvernorat de Mafrak (nord), à cause de diarrhées et de fièvre provoquées par une pollution de l'eau potable. Maarouf Bakhit a assuré que l'eau était «désormais débarrassée de toute trace de parasite». Il a annoncé la création d'une commission d'enquête gouvernementale, et aussi que toute personne ayant «manqué à ses devoirs» serait punie.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus