Jeunes travailleurs: une population fragile à protéger

Le 09 octobre 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les jeunes travailleurs âgés entre 15 et 24 ans sont particulièrement vulnérables aux risques liés à la santé et à la sécurité au travail, rappelle l’Agence européenne de la sécurité et la santé au travail (Osha) dans un rapport mis en ligne le 22 septembre (1).

Les travailleurs âgés entre 18 et 24 ans présenteraient un risque 40% plus élevé d’accidents non mortels que le reste des travailleurs, selon de récentes statistiques européennes. Les réactions allergiques, les troubles respiratoires et les problèmes de stress, seraient également fréquents dans ce groupe. De fait, les jeunes sont souvent employés dans des secteurs à risques (construction, agriculture, hôtellerie, coiffure) en contrats temporaires et en horaires décalés. Ils sont en outre desservis par leur manque d’expérience et de formation mais aussi de connaissances des risques et des devoirs de leurs employeurs.

Or, la majorité de ces risques seraient évitables selon l’Osha qui vise à promouvoir les échanges de bonnes pratiques en présentant dans son rapport des études de cas et des facteurs de succès pour la prévention.

(1) “Preventing risks to young workers: policy, programmes and workplace practices”, rapport de l’Osha


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus