Japon: moins de COV à l’intérieur des véhicules

Le 13 avril 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'Association des constructeurs automobiles japonais (Jama) veut poursuivre son approche volontaire de réduction des émissions de 13 composés organiques volatils (COV) dans l'habitacle des véhicules. En février 2005, la Jama avait annoncé des objectifs pour 2007 pour l'ensemble des véhicules particuliers. Aujourd'hui, ces objectifs sont étendus aux poids lourds, aux bus et autres véhicules commerciaux. Cet accord volontaire répond aux inquiétudes des Japonais qui disent souffrir du syndrome du bâtiment malsain, ou sick building syndrom, un ensemble de symptômes dont souffre une population dans des espaces clos. La pollution de l'air intérieur serait à l'origine de ce phénomène controversé (1).



(1) Voir l'article du JDLE intitulé «Le syndrome du bâtiment malsain n'existerait pas»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus