ITER passe l’épreuve publique

Le 16 septembre 2011 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Une enquête publique a été menée pendant la trêve estivale sur l’autorisation de création de l’installation nucléaire Iter (réacteur thermonucléaire expérimental international, selon l’acronyme anglais). Elle s’est achevée le 4 août.

Selon le journal 20 minutes, l'enquête aurait rendu son verdict. Pour le Collectif antinucléaire des Bouches-du-Rhône, la commission chargée de cette mission aurait émis un avis favorable au dossier. Mais, selon une source proche de l'enquête, elle a tout de même effectué certaines recommandations. Le rapport, transmis jeudi 15 septembre à la préfecture, aurait jugé nécessaire de retenir certains points tels que les problèmes liés aux déchets ou au cumul des rejets du centre de Cadarache et Iter, en les laissant à l'appréciation de l'exploitant, affirme le Collectif antinucléaire 13.

«Malheureusement, nous n'avons pas pu consulter le dossier car la préfecture refuse de nous le transmettre», s'insurge Isabelle Taitt, du Collectif. «Ce n'est pas faire preuve de la plus grande transparence, surtout dans le cadre d'une enquête publique.» Du côté de la préfecture, on se défend de faire de la rétention d'informations. «Nous avons bien reçu les conclusions de l'enquête mais nous devons d'abord les envoyer aux mairies concernées. Nous les rendrons publiques dès que les maires le feront.» Un dossier qui devrait être consultable «très vite, selon la Commission locale d'information de Cadarache. Une procédure classique est en place, mais cela n'est qu'une question d'heures ou de jours».

 
http://www.iter.org/fr/ep
 
http://www.journaldelenvironnement.net/article/iter-les-parlementaires-inquiets-des-depassements-budgetaires,23205


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus