Iter financé en 2012 et 2013

Le 27 janvier 2012 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La Commission a adopté, ce vendredi 27 janvier, un projet rectificatif pour assurer le budget du projet Iter pour les années 2012 et 2013, indique un communiqué.

 

Pour financer le dépassement du budget initial (pour un montant de 1,3 milliard d’euros), Bruxelles va notamment taper les budgets «compétitivité pour la croissance et l'emploi», «agriculture» et «administration».

 

Cette décision est conforme à l’accord, donné en décembre dernier [JDLE], par le Conseil et le Parlement européens.

 

Réunissant l'UE, l'Inde, le Japon, la Fédération de Russie, la Corée du Sud et les Etats-Unis, Iter est un projet dont le but est de prouver la faisabilité de la production d’électricité par fusion nucléaire. Le prototype du réacteur doit être construit à Cadarache et entrer en service avant 2020.

 

Estimé pour le moment à 16 Md€ (le triple du devis initial), le budget du programme pourrait encore déraper. Ce qui explique qu’en novembre dernier, la Commission ait tenté de retirer du budget de l'UE le financement du projet. L’Allemagne, en effet, n’est plus très motivée pour investir dans l’énergie nucléaire, fut-ce la fusion.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus