Israël se met au solaire

Le 21 juillet 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'Etat hébreux se dote de deux centrales à concentration de 120 MWc.
L'Etat hébreux se dote de deux centrales à concentration de 120 MWc.
Abengoa

Le ministère israélien des finances a tranché. Dimanche 19 juillet, le gouvernement de l’Etat hébreux a donné son feu vert au plus important projet de centrale solaire du pays. Dans les prochains jours, Negev Energy, co-entreprise entre Abengoa et la société locale Shikun & Binui, va donc démarrer la construction de la centrale d’Ashalim.

La puissance de cette installation solaire à concentration et à stockage de chaleur sera de 110 mégawatts crête. Fruit d’un contrat BOT, son financement (1 milliard de dollars – 920 M€) est assuré par la Banque européenne d’investissement (BEI) et l’U.S. Overseas Private Investment Corporation. Negev Energy a, par ailleurs, conclu un contrat de vente de la totalité de l’électricité produite avec l’électricien national.

L’installation sera construite à proximité d’une autre centrale solaire, d’égale puissance, érigée par Megalim Solar Power, un consortium composé de Bright Source Energy, d’Alstom et du fonds d’investissement Noy, spécialisé dans le financement de projets énergétiques.

Ensemble, les deux centrales d’Ashalim produiront l’équivalent de 2% de l’électricité israélienne. Tel Aviv entend produire 10% d’électricité verte d’ici à 2020.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus