Irrigation: le goutte-à-goutte mis en doute

Le 19 novembre 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Comment réduire la consommation en eau de l’agriculture, premier consommateur mondial de la ressource? L’irrigation goutte-à-goutte, pourtant coûteuse à mettre en place, semble être la solution idéale. Contrairement à l’irrigation traditionnelle, elle permet à l’eau d’aller directement à la racine. Ce qui laisse présager, a priori, une baisse conséquente de la consommation en eau, sinon sa maîtrise.

Une étude (1) mise en ligne lundi 17 novembre sur le site de la revue Pnas démonte cette évidence. Les méthodes de conservation de l’eau, comme le goutte-à-goutte, peuvent faire augmenter la consommation.

Deux chercheurs de l’université du Nouveau-Mexique (Etats-Unis) et de l’université polytechnique de Valence (Espagne) se sont penchés sur les techniques d’irrigation dans le bassin du Rio Grande supérieur, troisième fleuve des Etats-Unis.

Ils ont constaté qu’avec l’irrigation traditionnelle, certes la plus grande partie de l’eau n’est pas utilisée par les plantes, mais elle retourne à l’aquifère ou la rivière. En revanche, le goutte-à-goutte charrie moins d’eau, mais celle-ci est entièrement absorbée par la plante, ne permettant pas à la ressource de se reconstituer.

«Pire», ce genre d’irrigation accroît les rendements de la récolte. Ce qui pousse les agriculteurs à étendre leur exploitation, et les fait donc consommer plus d’eau. Un effet contraire à celui attendu par l’irrigation goutte-à-goutte.

«En fait, conclut l’étude, les pertes en eau, les récoltes et la superficie des exploitations ont toutes tendance à s’accroître si l’usage total de l’eau n’est pas contraint à des niveaux de base par les différentes autorités de l’eau.»

(1) Water conservation in irrigation can increase water use, Frank A. Warda et Manuel Pulido-Velazquez, Pnas (mis en ligne le 17 novembre 2008)


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus