Investir dans l'énergie des bâtiments publics belges

Le 26 novembre 2004 par Christine Sévillano
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le gouvernement belge créé un fonds d'investissement afin de soutenir financièrement les entreprises publiques à adopter des moyens de réduction de consommation d'énergie. Doté à terme de 6,5 millions d'euros, le Belesco devrait engendrer un effet de levier pour des bâtiments publics plus économes en énergie.

Le Conseil des ministres belge a adopté le 19 novembre un arrêté royal concernant la création et le financement de la Belgian energy service company (Belesco), un fonds d'investissement qui doit aider financièrement les entreprises publiques à équiper les bâtiments publics d'installations afin d'obtenir des réductions des consommations d'énergie et plus précisément une baisse des émissions de dioxyde de carbone. Autant de mesures qui doivent s'inscrire dans les objectifs du Protocole de Kyoto.

Belesco a été mis en place pour pallier les difficultés des entreprises publiques à mettre en place de telles politiques en raison de leur coût élevé. Le fonds financera les projets de préservation, de récupération et d'utilisation rationnelle de l'énergie. Surtout, elle financera les transformations nécessaires aux bâtiments pour réaliser des économies d'énergie. Les aides concédées par Belesco seront ensuite remboursées par les entreprises publiques grâce à la réduction de la facture énergétique.

Le ministère de l'Environnement belge doit mettre à disposition de Belesco un capital de départ de 1,5 millions d'euros. Le fonds, créé comme filiale spécialisée de la Société fédérale d'investissement, donnera ainsi des garanties suffisantes aux banques privées afin que celles-ci lui assurent un emprunt de 5 millions d'euros, soit au total 6,5 millions euros à terme. Outre le côté écologique ou l'avantage de réduction de la facture énergétique des bâtiments publics, le gouvernement belge souligne la conséquence positive de cette création en termes de diminution de la dépendance aux combustibles fossiles et aussi l'impulsion que les investissements de Belesco vont donner au secteur de la construction.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus