Interdiction des semences traitées au fipronil

Le 14 avril 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Gaymard fipronil
Gaymard fipronil

Les ministères chargés de l'agriculture et du commerce viennent d'interdire, par arrêté, la mise sur le marché de semences traitées avec du fipronil. Le 4 avril, le Conseil d'Etat avait annulé l'interdiction de mise sur le marché de cette molécule, prise en février 2002. La décision du Conseil d'Etat s'est fondée sur le fait que le ministre de l'Agriculture de l'époque, Hervé Gaymard, n'a pas accordé à BASF agro le nombre de jours suffisants pour formuler ses observations. Notamment utilisée dans le Régent -produit par la société allemande BASF-, la substance est accusée par les apiculteurs d'être à l'origine de la surmortalité des abeilles constatée en France ces dernières années.

En outre, dans un avis publié le 13 avril, le ministère chargé de l'agriculture invite «les opérateurs détenant des lots de semences traitées avec lesdits produits à communiquer à la Direction régionale de l'agriculture et de la forêt du lieu dans lequel ils ont leur domicile ou leur siège social les quantités de semences traitées qu'ils détiennent, et les Etats membres de la Communauté vers lesquels ces semences sont destinées à être introduites.» La Direction générale de l'alimentation et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) sont chargées de l'exécution des textes.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus