Insuffisante prise en compte des risques liés aux pesticides

Le 27 septembre 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le 11 septembre, la commission royale sur la pollution environnementale (Royaume-Uni) a publié un rapport sur les risques que courent les personnes exposées aux pulvérisations de pesticides dans les champs, suite à une demande datée de juin 2004 du ministre chargé des affaires rurales. Selon Tom Blundell, professeur de biochimie à l'université de Cambridge, «la politique gouvernementale sur l'exposition aux pesticides est actuellement inadéquate.» Bien que les pesticides soient lourdement réglementés, il reste 2 incertitudes importantes dans les données scientifiques disponibles: pulvériser des pesticides peut-il causer une maladie et les doses habituellement préconisées en agriculture peuvent-elles rendre malades certaines personnes? Tant que ces questions ne seront pas résolues, la commission royale sur la pollution environnementale recommande au gouvernement de prendre des mesures sanitaires supplémentaires, et notamment de créer des zones de non pulvérisation de 5 mètres entre les champs et les maisons.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus